Guten tag !

Et voilà nos premières nouvelles hors de la France !

 

Après avoir rechargés nos batteries à Mulhouse, accueillis comme à la maison par Dominique et profité du festival Alternatiba, nous avons repris la route vers Bâle...

Saviez vous qu'à Bâle on peut se baigner dans le Rhin ? Tout le monde a sa bouée étanche pour mettre ses affaires et hop c'est parti pour la descente du Rhin après le boulot !

Notre séjour suisse a été très court, seulement quelques heures et nous avons plutôt privilégié le côté allemand. Oui car le Rhin sépare d'un côté l'Allemagne et de l'autre la Suisse.

Entre Bâle et Schworstadt, l'eurovélo 6 a peu d'intérêt : les pistes sont bruyantes, parfois difficiles à trouver et les paysages industriels... Du côté allemand sur l'eurovélo 15, la signalétique est plus claire et les commerces plus attractifs (moins cher!)

 

Du côté de Neuhausen (Suisse), nous avons découvert les sublimes chutes du Rhin. Puis, nous avons un peu dévié l'itinéraire pour nous rendre au lac de Constance, les baignades nous faisant grandement envie.

Par un heureux hasard, en questionnant quelqu'un dans la rue pour se loger, nous nous sommes retrouvés invités chez  Rebbeca et Phillip, couple allemand. Nous sommes restés deux jours chez eux et avons déployé beaucoup d'effort pour converser en anglais avec nos hôtes, nous avons bien ris!

 

Puis nous avons pris un petit ferry pour traverser le lac et rejoindre Meerburg et sommes repartis rejoindre l'eurovélo 6 pour continuer notre périple vers Vienne. Sur notre route, nous avons pédalé quelques heures avec Rado, jeune bulgare étudiant en Hollande parti rejoindre sa famille en Bulgarie. 

 

Ensuite, nous avons traversé la fameuse "Forêt noire" allemande, comme si nous étions de retour dans le Jura, les côtes étaient vraiment éprouvantes... Dans ces moments là on peut se dire : "mais pourquoiiiiiii j'ai choisi ça ???" ; "qu'est ce que je pourrais enlever de mon chargement???"; "quand est ce que la côte s'arrête???" ; mais nous avons survécu et sommes arrivés à Tuttlingen où nous avons profité d'un bon repas et d'un camping gratuit, et nous n'avons jamais aussi bien dormi que cette nuit là !!

 

Le lendemain, nous avons eu la surprise de traverser le Parc naturel du Danube supérieur, de pédaler au coeur des falaises et de découvrir le Danube au milieu des forêts. C'était magnifique et nous recommandons vivement cette étape là.

 

Ulm passée, nous goûtons depuis quelques jours aux paysages de la campagne allemande : champs de mais, champs de blé et exploitations de pommiers. Nous trouvons régulièrement de petits lacs et bases de loisirs sur notre chemin.

L'Allemagne est vraiment en avance par rapport à la France sur les pistes cyclables, il y en a partout et les automobilistes sont sont très courtois. Sur les trottoirs, il y a la bande vélo et la bande piétons. En bref, il y a ici une grande culture du vélo !

 

Ce mois ci, nous expérimentons un nouveau rythme, à savoir moins de pause chez l'habitant, plus de vélo et plus d'itinérance et de bivouacs. Nous réfléchissons également à la suite de l'itinéraire et aux projets de woofing. Il nous parait nécessaire de trouver des lieux pour se poser et partager plusieurs jours une expérience avec les mêmes personnes. Nous pensons donc prendre l'eurovélo 9 depuis Vienne, elle traverse l'Autriche et la Slovénie vers l'adriatique. Nous sommes en contact avec un lieu de woofing sur l'île de Cres (nord croate) pour mi-septembre...

 

A présent, nous nous reposons les gambettes dans un camping "à la ferme", un peu avant Regensburg.

Les retrouvailles avec notre famille à Vienne approche et le voyage continue ! 

 

On vous embrasse et souhaite bel été,

 

Julia & Youri

 

 

TOTAL KM : 2750 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 6
  • #1

    Sara I (dimanche, 15 juillet 2018 13:03)

    Mega supra giga trop chouette toutes ces jolies nouvelles!
    Ça me rafraîchit de vous lire, et ça me donne la patate!
    Bonne suite bonne route , quel le bonheur continue à vous accompagner!
    Grosse pensée pour vous

  • #2

    Fanny (lundi, 16 juillet 2018 00:36)

    Trop chouette de vous lire et de voir vos bouilles ! Ça fait chaud au cœur, profitez bien de chaque instants !

  • #3

    Nathalie M (lundi, 16 juillet 2018 19:52)

    Ah non, je n'imaginais pas qu'il était possible de se baigner dans le Rhin à Bâle !!
    Je me doutais en revanche que l'Allemagne était plus avancée que nous côté vélo.
    Continuez à bien vous régaler.
    Nous pensons très fort à vous.
    Grosses bises.

  • #4

    Elo (jeudi, 19 juillet 2018)

    Ça claque les loulous, ça fait bien plaisir de voir que les allemand-e-s prennent soin de vous & de vous voir en bonne santé !! Je prends note pour le Danube, on est pas très loin en plus ;)
    Profitez bien des allemand-e-s & de la bonne bouffe !
    Ps : ma poule, c’est guten (avec un seul t héhé)
    ❤️

  • #5

    PHILLIPE Hélène (vendredi, 20 juillet 2018 10:29)

    j'ai pris un peu de retard dans la lecture de votre périle car nous étions nous mêmes partis (mais pas à vélo !) voir les montagnes ... en Auvergne : très différentes de celles que vous voyez en Allemagne et en Autriche (quelles merveilles !), mais qui ont leur cachet aussi, surtout quand Lucie accroche son trapèze dans un arbre près d'une cascade et qu'un percussionniste accompagne ses évolutions... la montagne déjà belle prend encore du cachet ! je ne m'étonne pas que les allemands, beaucoup plus attentifs que les français à l'évolution de la planète, aient développé des pistes cyclables dignes de ce nom... j'aimerais en profiter...de même que le baisn dans le Rhin : incroyable. à paris Anna Hidalgo voudrait en faire autant ... mais il y a encore beaucoup d'esprits grincheux à convaincre. À notre retour en Normandie, nous avons eu le plaisir de trouver votre carte personnalisée et ça c'est TOP ! merci de prendre ces temps de nous faire partager vos joies, vos fatigues, vos découvertes. bonjour aux mamans si elles sont encore là. bonne chance pour le Woofing . Mille baisers aux clowns cyclistes !

  • #6

    Carmen (mardi, 31 juillet 2018 16:32)

    Julia et Youri,

    Merci de nous donner de vos nouvelles. C'est vrai, ça donne la pêche de vous lire, ça fait vraiment plaisir de voir vos sourires sur les photos. Bon, ok, quand vous montez les côtes, promis on ne regardera pas vos mines...
    Bonne route,
    Merci pour ces nouvelles,
    A bientôt,
    Carmen